Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

Je participe à Poolpolitique

________________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

La génération de mon grand-père payait sa dîme! La génération de mon père achetait des petits chinois! Ma génération achète des crédits carbone! Me demande quelle dépense innocente fera la génération de mon fils. --- Le Dôme

________________________________________________________________________

22 novembre, 2017

La réflexion du jour

Dans ce cas-ci, l'article tient pour acquis que les ressources appartiennent au départ et de plein droit à l'État. En effet, les baisses d'impôts y sont explicitement désignées comme étant un « cadeau », donc quelque chose auquel le citoyen-contribuable n'a pas droit a priori – alors qu'il s'agit en fait de son propre argent, qu'il a lui-même gagné et que l'État lui a soutiré. De même, selon cet article, c'est l'État qui « injecte » de l'argent (sous-entendu SON argent) en direction des contribuables.--- Michel Kelly-Gagnon
Publier un commentaire