Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

________________________________________________________________________

18 février, 2015

Éducation : pourquoi les syndicats tiennent-ils mordicus au modèle québécois?

Malgré une réduction du nombre d’élèves au Québec, les coûts du système d’éducation ont explosé. Entre 2001/2 et 2011/12, les coûts ont augmenté de 36,6%, alors que le nombre d’élèves diminuait de 5,8%. Donc, durant la même période les coûts par élève augmentaient de 45,0%.

Du point de vue des syndicats, c’est ce qu’on appelle une amélioration de la productivité. C’est-à-dire que le nombre d’employés syndiqués augmente et  les cotisations syndicales croissent plus rapidement que l’économie. Ce n’est donc pas surprenant que les syndicats tiennent mordicus au modèle québécois.

J’aurais aimé quantifier le taux de croissance des cotisations syndicales, mais malheureusement les chiffres ne sont pas disponibles. La transparence ce n’est pas « la tasse de thé » des syndicats.
L’étude, Education Spending in Canada : What’s Actually Happening?, est disponible à www.fraserinstitute.org


Publier un commentaire