Chaque Québécois doit 67 700 $

_______________________________________________________________________

22 mars, 2017

La réflexion du jour

Avec de telles conditions de marché (ndlr ou plutôt de bureaucratie débilitante), on se retrouve avec ces constats : le propriétaire retiendra au minimum son investissement et le locataire continuera à se retrouver devant des logements vétustes. De leur côté, les travailleurs de la construction seront aux prises avec un marché plus faible sur le plan de la demande pour leurs services.--- Pierre-Yves McSween
Publier un commentaire