Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

27 février, 2017

La réflexion du jour

Aussi, pour obtenir un permis (ndlr camion de cuisine de rue), on doit soumettre une demande et un plan d'affaires à un comité de cinq personnes mandatées par la ville. Ce comité de sages, dont trois sont liés à l'industrie de la restauration, va évaluer la viabilité de votre projet. Ce sont donc eux qui décident qui peut opérer un camion-restaurant, qui ne le peut pas, et quelle bouffe sera offerte. Le Politburo doit-il aussi donner son aval ? --- Jasmin Guénette
Publier un commentaire