Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

29 octobre, 2016

La réflexion du jour

Dans la réalité, les coupures sont trop souvent le résultat de décisions prises par des bureaucrates qui veulent faire payer un prix politique au gouvernement qui réduit leurs budgets. Au lieu de couper dans le gras, on attaque directement le muscle. Ça saigne abondamment, et on se dit qu’il n’y a donc pas de gras à couper. Dès qu’une mise à jour budgétaire est annoncée, on demande plus d’argent pour « réparer » les coupures. Et le tour est joué.--- Youri Chassin
Publier un commentaire