Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

12 septembre, 2016

La réflexion du jour

Résultat : ce sont les consommateurs qui financent les agriculteurs pour le lait, les œufs et les volailles, soit 40 % de la production, en payant beaucoup plus cher. Ces prix plus élevés constituent une forme de taxe régressive, parce qu’elle pénalise davantage les pauvres. Cette contribution forcée est aussi une forme de solidarité envers les agriculteurs : on paie plus cher pour améliorer leur condition. Peut-on à la fois exiger des consommateurs qu’ils payent plus, pas mal plus, et ensuite de leur demander de se taire ?--- Alain Dubuc
Publier un commentaire