Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

02 mai, 2016

La réflexion du jour

« Des éventuelles réformes du système de santé au Québec, si elles sont sérieuses, devront faire plus de place à l'entrepreneuriat, à la libre concurrence et au choix des patients », ajoute Michel Kelly-Gagnon, président et directeur général de l'IEDM. « Il faut cesser de se contenter de faire réforme bureaucratique par-dessus réforme bureaucratique comme on le fait depuis 25 à 30 ans, où on change le nom des acronymes, on brasse les structures, mais en fin de compte le système est encore plus centralisé, et les résultats se font toujours attendre. »
Publier un commentaire