Chaque Québécois doit 67 700 $

_______________________________________________________________________

30 octobre, 2015

La réflexion du jour

La sécurité d'emploi quasi-absolue existe au Québec, celle que l'État garantit de près ou de loin. En plus d'échapper aux tracas (financiers, psychologiques) d'être viré, l'employé profite d'un salaire sûr assorti de hausses modestes, voire d'extras. Or, cette sûreté lui confère l'option permanente, en cas de sous-production, voulue ou pas, d'encaisser quand même plein salaire à date prévue. D'où la logique que la sécurité d'emploi vaille au minimum cette option de plein salaire. Nos calculs suggèrent qu'elle équivaudrait à majorer d'environ 12% un salaire sécurisé sur au moins 25 ans. --- Guy Charest
Publier un commentaire