Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

Le gouvernement augmente le coût des cigarettes pour qu’on arrête de fumer. Alors, quand il hausse les impôts, est-ce pour qu’on arrête de travailler ?--- Michel Beaudry

________________________________________________________________________

14 octobre, 2015

La réflexion du jour

Lorsqu’il est question d’austérité, de nombreux commentateurs ont le réflexe keynésien traditionnel d’affirmer qu’une diminution des dépenses publiques a nécessairement pour effet de ralentir la croissance économique. Cette idée est contraire aux résultats de la recherche universitaire récente en science économique. Celle-ci démontre qu’une baisse des dépenses publiques en proportion du PIB(1) est moins susceptible de provoquer une récession qu’une augmentation des taxes et impôts et qu’elle a en réalité des effets positifs sur la croissance(2).---Mathieu Bédard, Vincent Geloso, Youcef Msaid
Publier un commentaire