Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

________________________________________________________________________

12 mars, 2016

La réflexion du jour

Autrement dit, quand on se paye le luxe de refuser un important investissement privé (ndlr oléoduc énergie est), tout en soutenant du même souffle, avec des fonds publics, un projet aéronautique extrêmement risqué (ndlr la Cseries de Bombardier), il faut, par définition, aller chercher des revenus ailleurs. Cette schizophrénie économique a un coût, qu’on se le dise !--- Michel Kelly-Gagnon et Mathieu Bédard
Publier un commentaire